Capalac BaseTop Venti

Peinture laque satinée spéciale bois modifiée siloxane, sans solvant aromatique, haut extrait sec, primaire/finition. Inter/Exter.

Fonction :

Laque satinée microporeuse utilisable en impression et finition sur bois non déformable et peu déformable et métaux imprimés. Recommandé pour la rénovation d’anciennes laques glycérophtalique sans impression préalable. Haut extrait sec.

Propriétés :

- Produit d'impression et de finition

- Régularise l'humidité du bois grâce à sa microporosité

- Excellent pouvoir opacifiant, même sur les arêtes

- Opacité, garnissant

- Excellente résistance aux intempéries grâce à la modification siloxane

- Application aisée

- Sans solvant aromatique

Consommation :

Env. 8 - 11 m2/l sur support lisse. Déterminer la consommation par un essai sur le support à traiter.

Aspect :

Env. 35 (à 60°) / Satiné

Conditionnement :

1 L - 2,5 L - 10 L (après mise à la teinte)

Teinte :

Capalac Base Top Venti peut être facilement teinté avec le système ColorExpress® selon nos nuanciers ainsi que beaucoup d’autres teintes. Pour éviter des nuances toujours possibles entre mélanges successifs, il faut veiller à préparer en une seule fois la

Supports appropriés :

Supports en bois et en métal, brut ou recouvert d'une ancienne laque bien adhérente, convenablement préparés.  Capalac BaseTop Venti est destiné à une application sur des supports verticaux (angle d'inclinaison à 10°) Le taux d’humidité du bois doit être conforme aux exigences définies dans le DTU 59.1.  Il est déconseillé d’appliquer ce produit sur les bois autoclavés de classe 4.Pour les bois autoclavés de classe 1 à 3 : il est nécessaire de laisser au minimum six mois le bois suivants l'installation non recouvert avant l’application d’un produit.

Bois bruts et matériaux dérivés du bois conformes à la norme NF DTU 59.1, neufs ou anciens, recouverts ou non d’anciennes peintures ou lasures en bon état.   

Préparation du support :

Les supports doivent être propres, secs et exempts de substances pouvant entraîner une mauvaise adhérence des produits mis en oeuvre.  Dans tous les cas, il conviendra d'éliminer toute trace de salissure ainsi que les parties friables, écaillantes, pulvérulentes.

L’application d’une laque relève de travaux soignés nécessitant une préparation des fonds de grande qualité pour un résultat optimisé : travaux d’enduisage et de révision des fonds, impression la plus tendue possible lorsque nécessaire, ponçage et époussetage entre les couches.

Consulter la fiche technique pour connaître le type de préparation selon votre support.

 

Reconnaissance préalable nécessaire afin de déterminer la préparation et l’impression éventuelles. 

Les bois seront poncés avec un abrasif fin (grain 80) pour optimiser l’adhérence.

Arrondir légèrement les angles vifs des menuiseries, pour obtenir un enrobage parfait du bois par la peinture.
 L’exsudation de résine doit être considérée comme une singularité naturelle des bois résineux qui ne peut donc faire l’objet de litige. Sur les ouvrages neufs, seul un séchage préalable du bois à une température d’au moins 60°C permet d’éviter cet inconvénient.

REMARQUE : Certaines autres essences de bois à contre fil irrégulier (Belinga, dabéma, bossé, kosipo, merbau, sapelli), ont une tendance naturelle au peluchage qui exige un ponçage et un égrenage soigné entre les couches. Il est recommandé à l’extérieur d’appliquer une couche supplémentaire de finition sur les parties inclinées à moins de 45° par rapport à l’horizontale

Système d’application :

Sur support préparé, appliquer deux couches pure. En fonction de la teinte (par exemple jaune ou orange vif), il peut être nécessaire d'appliquer une troisième couche.

Méthode d'application :

Brosse soie ou rouleau mohair 4 mm.

Pour le bois : application à la brosse dans le sens des fibres du bois.

Dans tous les cas, poncer légèrement la première couche (abrasif fin) pour éliminer les petites aspérités du bois et favoriser l’accroche de la couche suivante. Proscrire l'utilisation de laine d'acier.

En cas d'application au rouleau offrant une surface "moutonnée", structurée ou non tendue lors de l'application, lisser immédiatement la couche, avec un spalter sec. 

 

Conditions d'emploi :

Température : supérieure à +8°C et inférieure à +35°C.

Hygrométrie : inférieure à 70%

Les travaux ne seront jamais exécutés en atmosphère susceptible de donner lieu à des condensations, ni sur des subjectiles gelés ou surchauffés, ni non plus de façon générale dans des conditions activant anormalement le séchage (chaleur, ventilation importante…).

Séchage/Temps de séchage :

À 20°C et 65% d’humidité relative : Sec hors poussière : 3 heures, sec à toucher : 6-8 heures et recouvrable : 24 heures.
Remarque : une température inférieure ou une humidité importante augmentent le temps de séchage.

Nettoyage des outils :

Au white spirit immédiatement après emploi.

Remarque :

Avertissement sur le jaunissement des laques à base de résine alkyde :

Le jaunissement des laques alkydes est intrinsèque à ce type de produit. Il est dû à l’acide linoléique contenu dans la résine utilisée. Il peut être accéléré par des facteurs externes : comportement des habitants (fumée, nicotine…), les températures élevées (radiateurs et tuyaux de chauffage) ainsi que l’obscurité (encastrements, pièces mal éclairées…)

C’est pourquoi nous déconseillons l’application de laques alkyde en blanc ou teintes très pastelles en intérieur, au profit de laques acryliques (Capacryl aqua PU satin par exemple).

Conservation :

12 mois dans son emballage d’origine non entamé au frais et à l’abri du gel. Bien refermer les récipients entamés.

Conseils de prudence et sécurité :

Inflammable. Nocif pour les organismes aquatiques, peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l’environnement aquatique. Conserver hors de la portée des enfants. Conserver le récipient bien fermé et dans un endroit bien ventilé. Conserver à l’écart de toute source d’ignition – Ne pas fumer. Ne pas respirer les vapeurs/aérosols. Eviter le contact avec la peau et les yeux. Utiliser seulement dans des zones bien ventilées. En cas de ventilation insuffisante porter un appareil respiratoire approprié. En cas d’ingestion, ne pas faire vomir. Consulter immédiatement un médecin et lui montrer l’emballage ou l’étiquette. Ne pas jeter les résidus à l’égout, dans les cours d’eaux et en terre. Contient 2-Butanone-oxime, Bis(1,2,2,6,6-pentaméthyl-piperidyl) sébacate et méthyl(1,2,2,6,6- pentaméthyl-piperidyl)sébacate – peut déclencher une réaction allergique.

Élimination des déchets :

Ne recycler que les emballages vides, contenant des restes adhérents. Séchés, les restes de matériau durcis peuvent être détruits comme des déchets de chantier, anciennes peintures durcies ou comme ordures ménagères selon CED 080112 : déchets de peinture et vernis autre que visés à la rubrique CED 08 01 11.

Valeur limite de COV en UE :

Pour ce produit (catégorie A/d): max. 300g/ L (2010). Teneur en COV du produit : max 300 g/L.